Recherche rapide

Recherche avancée

Nombre de femmes Nombre de femmes

Nombre d'hommes Nombre d'hommes

Nombre de personnages Nombre de personnages

Durée Durée

Entre 
min
et 
min

Tous les livres de l'auteur Martineau Jean-Claude

Biographie de Jean Claude Martineau

Biographie : "Je suis vendéen (Oh là, ça commence bien, arrêtez de vous marrer !), vendéen mais attention, pas le vendéen avec le chapeau à larges bords et la faux dans une main, légèrement penché en avant et scrutant l’horizon, l’autre main en visière au-dessus des yeux, à surveiller l’arrivée d’éventuels ennemis. Si si, je vois bien que c’est ainsi que vous m’imaginiez ! Eh bien, détrompez-vous, je n’ai pour seule arme que mon stylo et s’il m’arrive parfois de manier la faux, c’est uniquement pour évoquer la Camarde, cette salope qui rôde toujours autour de nous et qui essaie de nous choper, nous et les gens qu’on aime bien.

Quant à mon âge, alors là, je sens que je vais décevoir tout un public de jeunes admiratrices. Eh oui les filles, je suis vieux ! Enfin... vieux... Si si, quand même un peu... Je suis un enfant du baby-boom, alors t’as qu’à voir ! ... J’ai connu l’avènement de la télévision... une seule chaine en noir et blanc... j’ai connu le 22 à Asnières... la première calculatrice... Edith Piaf et Marcel Cerdan... le courant électrique en 110 volts... Oh là, faut que j’arrête, je suis en train de ma faire du mal, moi là ! Enfin, à part ça, je me porte comme un charme et, comme on dit chez nous : "J’ai pas un poil de jeu".

Cependant aujourd’hui, le cheveu rare et les tempes grisonnantes, à l’aurore de la vieillesse, au crépuscule de ma vie, quand je me retourne pour regarder mon passé qui est forcément derrière moi, je me dis tristement et plein d’amertume : "Qu’ai-je fait de ma vie ?" (C’est vachement beau ce petit passage là, j’en ai des larmes plein les yeux) Rien, rien que contraintes et obligations, rien qui ne vaille la peine d’être conté ici sans risquer de raviver ma douleur et blesser mon coeur d’une langueur monotone. (C’est pas mal aussi, ça ! Je l’ai chopé à Verlaine mais vous ne lui en parlez pas, d’accord ?)


Heureusement, il y a eu le théâtre et cette petite troupe d’amateurs dans laquelle je suis entré, au pied levé, il y a plus de trente ans pour remplacer un acteur défaillant. Nous jouions la Cagnotte de Labiche et, en fait de cagnotte, j’ai décroché le gros lot puisque c’est sur les planches que j’ai connu celle qui, depuis, partage ma vie et ma passion du théâtre (envoyez les violons !...). Ensemble, nous avons joué, dirigé la troupe, pratiqué la mise en scène et quand nous nous sommes mis un peu en retrait, place aux jeunes oblige, l’envie d’écrire s’est imposée à nous, spontanément. Par chance, "Mauvaises pioches", notre première pièce a été éditée et est disponible maintenant chez Art et Comédie, ainsi que "Larguez les amarres !" - "Vous dérangez pas pour nous !" - "Petites pipettes et gros calibres !" et "Trente kilomètres à pied".

Sinon, ma belle-mère est une femme relativement gentille (Eh oui, il y en a !), j’ai deux garçons et nous adorons les chiens. Mais je suis sûr que vous n’en n’avez rien à cirer...

Enfin, maintenant vous me connaissez mieux et si la bonne envie vous prend de vouloir jouer une... voire plusieurs de mes quinze pièces, n’hésitez pas et appelez nous. Nous irons vous voir avec plaisir et nous prendrons un verre ensemble..." Jean-Claude Martineau


 


Site internet : jc.martineau.free.fr

Biographie : "Je suis vendéen (Oh là, ça commence bien, arrêtez de vous marrer !), vendéen mais attention, pas le vendéen avec le chapeau à larges bords et la faux dans une main, légèrement penché en avant et scrutant l’horizon, l’autre main en visière au-dessus des yeux, à surveiller l’arrivée d’éventuels ennemis. Si si, je vois bien que c’est ainsi que vous m’imaginiez ! Eh bien, détrompez-vous, je n’ai pour seule arme que mon stylo et s’il m’arrive parfois de manier la faux, c’est uniquement pour évoquer la Camarde, cette salope qui rôde toujours autour de nous et qui essaie de nous choper, nous et les gens qu’on aime bien.

Quant à mon âge, alors là, je sens que je vais décevoir tout un public de jeunes admiratrices. Eh oui les filles, je suis vieux ! Enfin... vieux... Si si, quand même un peu... Je suis un enfant du baby-boom, alors t’as qu’à voir ! ... J’ai connu l’avènement de la télévision... une seule chaine en noir et blanc... j’ai connu le 22 à Asnières... la première calculatrice... Edith Piaf et Marcel Cerdan... le courant électrique en 110 volts... Oh là, faut que j’arrête, je suis en train de ma faire du mal, moi là ! Enfin, à part ça, je me porte comme un charme et, comme on dit chez nous : "J’ai pas un poil de jeu".

Cependant aujourd’hui, le cheveu rare et les tempes grisonnantes, à l’aurore de la vieillesse, au crépuscule de ma vie, quand je me retourne pour regarder mon passé qui est forcément derrière moi, je me dis tristement et plein d’amertume : "Qu’ai-je fait de ma vie ?" (C’est vachement beau ce petit passage là, j’en ai des larmes plein les yeux) Rien, rien que contraintes et obligations, rien qui ne vaille la peine d’être conté ici sans risquer de raviver ma douleur et blesser mon coeur d’une langueur monotone. (C’est pas mal aussi, ça ! Je l’ai chopé à Verlaine mais vous ne lui en parlez pas, d’accord ?)


Heureusement, il y a eu le théâtre et cette petite troupe d’amateurs dans laquelle je suis entré, au pied levé, il y a plus de trente ans pour remplacer un acteur défaillant. Nous jouions la Cagnotte de Labiche et, en fait de cagnotte, j’ai décroché le gros lot puisque c’est sur les planches que j’ai connu celle qui, depuis, partage ma vie et ma passion du théâtre (envoyez les violons !...). Ensemble, nous avons joué, dirigé la troupe, pratiqué la mise en scène et quand nous nous sommes mis un peu en retrait, place aux jeunes oblige, l’envie d’écrire s’est imposée à nous, spontanément. Par chance, "Mauvaises pioches", notre première pièce a été éditée et est disponible maintenant chez Art et Comédie, ainsi que "Larguez les amarres !" - "Vous dérangez pas pour nous !" - "Petites pipettes et gros calibres !" et "Trente kilomètres à pied".

Sinon, ma belle-mère est une femme relativement gentille (Eh oui, il y en a !), j’ai deux garçons et nous adorons les chiens. Mais je suis sûr que vous n’en n’avez rien à cirer...

Enfin, maintenant vous me connaissez mieux et si la bonne envie vous prend de vouloir jouer une... voire plusieurs de mes quinze pièces, n’hésitez pas et appelez nous. Nous irons vous voir avec plaisir et nous prendrons un verre ensemble..." Jean-Claude Martineau


 


Site internet : jc.martineau.free.fr

Résultats 1 - 10 sur 10.
  • 11,37 € En stock

    Martineau Jean-Claude

    • | 4
    • | 4
    • | 8
    • | 105

    4f.–4h. ; décor : un salon et une chambre, côte à côte, dans une maison luxueuse ; durée : 1 h 45 Gontrand de Saint-Moret rencontre Arlette au Lapin coquin. Elle est stripteaseuse, lui fils unique et héritier d’une bonne famille, et malgré leur différence sociale ils s’aiment et viennent de se...

    11,37 €
    En stock
  • 11,37 € Impression à la demande

    Martineau Jean-Claude

    • | 3
    • | 6
    • | 9
    • | 110

    6f.–3h. ; décor : un salon-cuisine dans une maison de province ; durée : 1 h 50 Jamais Charlotte et ses quatre amies, paisibles retraitées, n’auraient imaginé un jour abandonner leurs tranquilles parties de Scrabble pour se transformer en justiciers masqués semant un vent de panique dans toute la...

    11,37 €
    Impression à la demande
  • 11,91 € En stock

    Martineau Jean-Claude

    • | 5
    • | 5
    • | 10
    • | 110

    LARGUEZ LES AMARRES ! Comédie en 3 actes de Jean-Claude MARTINEAU 5 f. - 5 h. - 1 figurant en toute fin de pièce Décor : le bar d'une auberge Durée : 1 h 50 Maurice, dominé et malmené par sa femme Gisèle, ne peut se résoudre à larguer les amarres. Ses amis, Claude et Gilbert, qu'il retrouve...

    11,91 €
    En stock
  • 11,37 € Impression à la demande

    Martineau Jean-Claude

    • | 3
    • | 5
    • | 8
    • | 110

    3h. - 5f. - Décor : une terrasse, à l'arrière d'une maison campagnarde sicilienne - Durée : 1h50 Jamais Georgio Garousi, minable mafioso sicilien, n'aurait imaginé que Fiorella, sa fille adorée puisse tomber amoureuse d'un honnête homme. De son côté, jamais Mario Confino n'aurait imaginé troquer...

    11,37 €
    Impression à la demande
  • 7,58 € Impression à la demande

    Martineau Jean-Claude

    • | 5
    • | 6
    • | 11
    • | 110

    6f. - 5h - Décor : une salle à manger - Durée : 1h40 Effervescence chez Martine et Paul qui marient leur fille Margot... La belle famille est arrivée depuis longtemps ; les invités attendent devant la mairie où Jean-Pierre, maire et ami de Paul, attend la mariée qui, ayant pris conscience que son...

    7,58 €
    Impression à la demande
  • 10,52 € En stock

    Martineau Jean-Claude

    • | 5
    • | 5
    • | 10
    • | 105

    5 f. - 5 h. + 1 ou plusieurs figurants– Décor : une salle à manger-salon– Durée : 1h45 Tous les ans, à la même époque, Françoise et Irène, accompagnées de leur mari et de leur fille, viennent souhaiter l'anniversaire de leur sœur Lucie qui habite, seule, la vieille demeure familiale. Et comme...

    10,52 €
    En stock
  • 12,60 € En stock

    Martineau Jean-Claude

    • | 5
    • | 5
    • | 10
    • | 100

    VOUS DÉRANGEZ PAS POUR NOUS ! Comédie en 3 actes de Jean-Claude MARTINEAU 5 f. - 5 h. + 1 figurante en toute fin de pièce – Décor : une salle à manger-salon – Durée : 1 h 40 Pour attirer l'attention de leurs parents qui passent leur temps à se disputer pour des broutilles, Justine et Jérôme,...

    12,60 €
    En stock
  • 12,99 € En stock

    Martineau Jean-Claude

    • | 4
    • | 5
    • | 9
    • | 110

    PETITES PIPETTES ET GROS CALIBRES Comédie en 4 actes de Jean-Claude MARTINEAU 5 f. - 4 h. Décor : un bureau de directeur Durée : 1h50 Julien, amoureux de la fille de son patron, se voit rabroué par ce dernier et renvoyé dans son labo, en compagnie de ses petites pipettes. Pour le rendre «...

    12,99 €
    En stock
  • 12,30 € Impression à la demande

    Martineau Jean-Claude

    • | 5
    • | 5
    • | 10
    • | 120

    MAUVAISES PIOCHES Comédie en 3 actes de Jean-Claude MARTINEAU 5 f. - 5 h. (dont deux rôles courts) Décor : un salon Durée : 2 heures Veuf et retraité, Georges Chamblard est contraint d'héberger chez lui sa fille Jeanne, célibataire au caractère acariâtre. Son fils, Pierre, en grande difficulté...

    12,30 €
    Impression à la demande
  • 13,18 € En stock

    Martineau Jean-Claude

    • | 4
    • | 6
    • | 12
    • | 110

    6 f. - 4 h. + 2 figurants en fin de pièce – Décor : une place de village – Durée : 1h50 Jacques et André, deux jeunes retraités, n'en pouvant plus de cohabiter avec leurs femmes toute la journée, décident de fuguer quelques jours. Mais si l'un est bon randonneur, l'autre est le parfait...

    13,18 €
    En stock
Résultats 1 - 10 sur 10.