• Nouveau

Paul m'a laissé sa clé

François Scharre

L'un des plus grand succès de François Scharre ! Une histoire de bobards où tout s'embrouille à partir d'un cambriolage. Quel homme, ce Paul!

5 f. – 4 h. ; décor : un salon ; durée : 1 h 40

Quand Sophie vient cambrioler cet appartement apparemment vide pour le weekend, elle ne se doute pas que Paul, le locataire, a tendance à laisser sa clé à bien du monde. Surprise en flagrant délit, elle va être obligée de mentir et de changer d’identité pour essayer de se sortir d’affaire. Mais ce qu’elle ne sait pas, c’est qu’elle est chez Paul, champion du monde toute catégorie du bobard. Lorsque ses mensonges vont se télescoper avec ceux de Paul, le résultat ne va pas être triste.

Cette comédie délirante où les personnages entrent et sortent sans arrêt commence à cent à l’heure pour finir à deux cents à l’heure. Attachez vos ceintures si vous ne voulez pas exploser de rire !

 

nb d'hommes4
nb de femmes5
9
durée100 min.
9,00 €
TTC
rating Lire les 5 avis
État : Neuf
Quantité
Impression à la demande

Détails

EAN 13 :
9782373933185
Type d'ouvrage :
Pièce de théâtre
Genre :
Comédie
Éditeur :
Art et Comédie
Edité en :
2015
Nombre de pages :
64

Du même auteur

La Triste mine d'Hubert de Chouillac

François Scharre

Prix 10,43 €
nb d'hommes
| 5
nb de femmes
| 4
| 9
durée
| 100 min.

Comédie sur les apparences sociales, voici dépeints des domestiques affairistes qui échangent vite leur place avec celle de leurs maîtres incompétents.

Surprenant, grinçant, savoureux.

Avis

Filtrer les avis
(2)
(2)
(1)
(0)
(0)
(0)
Réinitialiser

Cliquez ici pour donner votre avis

rating
Paul m'a laissé sa clé
Vu sur YouTube trop bonne
rating
Paul m'a laissé sa clé
rating
Paul m'a laissé sa clé
\’personnages \’\’clichés\’\’ mais rythme vif - charme de la jeunesse des rôles (Nous étions décidés à la monter, mais la défection de 2 comédiens nous en a empêchés !)\’
rating
rating
à jouer
répliques s'enchainant très vite... qui créeent l'effet comique. il faut deux acteurs assez jeunes, étudiants..... dommage!